Les Crâneuses – première série aboutie

6 janvier 2010

craneuse1a

Au début, le projet était flou.

http://blog.poupee-sauvage.fr/?p=678

Ces poupées exhibaient nos trouvailles, mais nous, on les dédaignait un peu, ces petites crâneuses. Et puis, un jour, elles se sont retrouvées dans l’entrée de l’atelier…

Là, à droite !

Là, à droite !

 Et là, leur vie à changée.  A être ainsi dans le passage, elles ont eu la primeur des petites trouvailles de tous les jours. Petit à petit elles se sont trouvées piquettées, augmentées, enrichies. On pouvait tester, déplacer, reprendre…

craneuse3

Voilà, l’expérience a duré quelque temps, et puis le papa Noël est venu faire ses provisions. Il a fallu coudre tout cela et en laisser partir deux. Il nous reste la crâneuse qui aime broyer du noir, qui, à présent qu’elle se retrouve seule a une bonne raison de se morfondre.

craneuse7

Nous, on est tellement contents de l’expérience que, dès que possible, nous en démarrerons trois nouvelles. Et vite, ça urge : il y a déjà tout un stock de trouvailles pour elles !

These dolls with accumulation, loaded with finds, have just been ended. Next one as soon as possible because we have already plenty of little things for them !

Classé dans Non classé | Commentaires (3)

3 réactions à “Les Crâneuses – première série aboutie”

  1. françoise a dit :

    Super! J’aime beaucoup les crâneuses… et l’idée que l’occasion fait le larron (mais ce proverbe est vraiment moche!)

  2. DcommeDom a dit :

    J’ai à peine vu les poupées du premier article mais là, sur celui-ci, avec cette histoire, je les trouve magnifiques.
    Elles sont belles, sur le mur et je trouve la photo de fin magnifique. Et ces noms ! J’adore.

  3. sauvage a dit :

    Merci ! Donc, Dom, tu aimes bien celle qui broie du noir… et bien voilà une bonne raison pour elle d’arrêter de se morfondre !

Laisser une réponse

*