C’est-y pas mignon ?

16 janvier 2010

couple1

Poupée sauvage s’apprête à participer au prochain  » plus petit marché créatif de France et de Navarre » qui se tiendra à Etivey, dans l’Yonne, lors de la prochaine Saint-Valentin. Pour cette occasion, une nouvelle famille de poupées à vu le jour. Ainsi, dans la catégorie « mini-mini », poupée sauvage vous présente Les petits couples :

couple3

Bien au chaud dans leurs maisons de carton,

couple2

ils peuvent aussi partir en balade, à deux

couple5

ou bien isoléments.

couple61

On pourra aussi les suspendre à la boutonnière,

couple7

comme on l’a fait autrefois avec des poupées de laine nommées Nénette et Rintintin.

Connaissez-vous Nénette et Rintintin ? Crées lors de la guerre de 14-18, ils étaient fabriqués par femmes et enfants pour être offerts aux soldats. Vous pouvez en voir un exemple ici. Leur histoire est très bien racontée sur le blog des Nouvelles histoires de la boîte à couture. Et si vous avez envie d’en fabriquer à votre tour, regardez (on ne sait jamais, ça peut servir même au quotidien… car dans les histoires de couples c’est toujours un peu à la guerre comme à la guerre, n’est-ce pas ?).

Ces petits couples-là m’auront aussi donné l’occasion de découvrir une autre facette du très connu Poulbot. Car, s’il lui revient la paternité des Nénette et Rintintin, il fut aussi créateur de poupées. Visibles, entre autre sur le site Poupendol :

http://www.poupendol.com/poulbot.html

je suis complètement tombée sous le charme de ces petits minois ébouriffés !

Small couples good-luck charm to be well kept in their houses or to be carried, such as it was done with « Nénette and Rintintin » during the french war of 1914. Follow the links for have more informations on these dolls.

Classé dans Non classé | Commentaires (7)

7 réactions à “C’est-y pas mignon ?”

  1. françoise a dit :

    les petits roses à carreaux sont hyper mignons… Et je suis allée voir chez Poulbot, tu as vu l’image des poupées au ski, c’est de saison!

  2. sauvage a dit :

    Oui, et ce Francisque Poulbot… quel personnage hors normes tout de même ! C’est incroyable le décalage entre ce qui est passé dans le langage courant (le style Poulbot, bien stéréotypé) et le véritable créateur qui fonctionnait à vue, et reste encore aujourd’hui assez inclassable.

  3. DcommeDom a dit :

    Ils sont géniaux, tes petits couples. Et leur petite maison avec.
    J’ai une petite préférence pour ceux qui n’ont pas de bouche, j’ai un gros faible pour les expressions très neutres.

  4. sauvage a dit :

    Ah oui, en fait, je suis complêtement d’accord avec toi, DcommeDOM, d’ailleurs maintenant ces deux petits couples ont tout un tas de copains où je n’ai finalement pas fait de bouches… (Je peaufine leurs petites maisons et je les montre un de ces jours sur ce blog) D’autre part, pour les filles du Château (visibles un peu « après »), j’ai finalement fait sauter leurs demi-sourires et même leurs pupilles pour arriver à une absence d’expression qui m’a semblé plus adaptée. Donc D et PS, même combat !

  5. Henriette L. a dit :

    Me rappellent un peu les momies de Palerme tout de même ces poulbot ci…
    J’ai aimé mon petit tour chez vous et vos poupées sont sensas.
    Elles vivent dans un rêve étrange et nous y emportent.

  6. Poupendol a dit :

    En accaparant les photos des poulbot de mon site poupendol, vous auriez pu au moins avoir la correction de le citer. Et vous n’êtes pas sans a vu que tous les articles sont frappés de COPYRIGHT. Je vous demande de préciser dans votre article autrement

  7. sauvage a dit :

    Je vous présente toutes mes excuses, je n’étais à l’époque pas très experte en citation et je vais, de ce pas revoir ma copie.

Laisser une réponse

*