Clic-clac, dans la boîte

19 mars 2010

Voilà, ça y est, nos dernières poupées vont quitter l’atelier pour aller s’installer au château…. Mais avant cela, toute dernière étape, celle que Monsieur poupée sauvage appelle l’inventaire, et qui consiste à tirer le portrait à chacune des poupées. C’est Madame s’en est chargé (ravie de ce dernier tête à tête) pendant que Monsieur, lui, s’en est allé s’aérer à vélo. Mais ne croyez pas que Monsieur y fait rien qu’à contempler la situation. Loin s’en faut : Monsieur peaufine notre tout nouveau site vitrine qui sera bientôt en ligne !

Quelques extraits d’inventaire :

chevalier2

chevalier4

gardemikado

gardealamassue

questcedonc1

coleobizaroide1

coleoamiboide

coleoptere

Et aujourd’hui, début d’accrochage !

Last pictures of our dolls before we took them to the cattle…

Exceptionnellement, poupée sauvage prend son joker et ne participera pas au jeu de La Mère Castor. Pourtant, en ce mois de mars, ça va batailler ferme et causer (là aussi) chevaliers. Alors, prenez les armes, rassemblez bricoles et bricolages et courrez ici faire votre création de mars.

Tags :
Classé dans En cours, Exposition | Commentaires (4)

4 réactions à “Clic-clac, dans la boîte”

  1. françoise a dit :

    N’oublie pas de nous montrer les photos in situ! J’ai hâte de voir ça…
    Bon accrochage!

  2. la Mère Castor a dit :

    Ah, l’air ravi du deuxième soldat. Pas grave pour l’à faire, même moi je vais avoir du mal à boucler, c’est malin…

  3. sauvage a dit :

    Eh oui, désolée, j’accroche d’un coté et décroche de l’autre…
    Françoise, j’ai pris des photos en pensant à toi… et ça n’est pas terminé cette histoire d’accrochage ! Parce que ça prend du temps de faire et défaire des noeuds dans du fil à pêche pour rêgler les hauteurs (en plus c’est élastique ces trucs-là!).

  4. melocuriosity a dit :

    salut Corinne, en parlant de fil, voici un concours auquel tu pourrais participer :
    http://www.irresistable.fr/deroulez-le-fil-de-linspiration/

Laisser une réponse

*