Les (grandes) Yao

yao1

yao1a

yao2

yao2a

yao6a1

yao3

yao41

yao5

yao7a

Ces poupées Yao sont une commande du musée de l’Avallonnais pour accompagner leur toute nouvelle exposition : la « COLLECTION YAO, MIEN ET MUN » de l’ethnologue Jesse G. Pourret. Exercice difficile qui m’a causé bien des questionnements… comment rendre compte des extraordinaires costumes Yao sans les copier ? sans faire de la poupée traditionnelle ? comment montrer leur variété ? Et c’est, toujours sur le fil, que je vous livre cette première fournée, visible depuis quelque temps à l’accueil du musée. (Les petites Yao sont là aussi)

yao9

yao9a

L’exposition, quand à elle, est magnifique et d’une grande richesse (prévoyez plusieurs visites)…  je la recommande à tous, mais il faudra faire vite car le musée rentre bientôt dans sa période d’hibernation ! Pour les autres, ceusses qui sont loin des portes du Morvan, vous pouvez avoir un aperçu de la très grande variété de la famille Yao ici. À fouiller, c’est énorme !

11 réflexions sur « Les (grandes) Yao »

  1. Je viens de visiter ton blog et je me suis régalée. Tes poupées sont EXTRAS !! J’adore tes YAO. Toutes ces couleurs !! MAGNIFIQUE !!

  2. Ouh, merci les filles !
    J’aurais bien aimé vous montrer les costumes Yao présentés à Avallon, ainsi vous auriez vu quelles merveilles (couleurs&formes) j’avais pour modèle.
    Mais je ne pense pas avoir le droit de diffuser des images de l’expo.
    Il faut que je me renseigne.

  3. Comme je suis contente que tes magnifiques poupées (vues en avant-première cet été) soient au musée. Cette exposition était superbe et avec les Yaos, c’est encore mieux !
    bravo …..

  4. Les grandes Yao sont encore plus belles car il y a plus de place pour les détails, quelle bonheur. MERCI.

  5. En découvrant tes poupées Yao, je me disais justement que c’était très fort de parvenir à évoquer la beauté du folklore sans faire du traditionnel. C’est un superbe travail, elles sont très belles, grandes et petites !

  6. j’adore la 3e photo quand les poupées n’en sont qu’à l’état de silhouettes
    (non que je ne comprenne pas leur habillage et finition pour la commande)
    et j’aime aussi leur environnement !
    elles tiennent debout, c’est chouette
    et tu as le chic pour styliser le corps humain à l’extrême
    un truc qui me plait

  7. J’aime énormément tes poupées YAO, grandes ou petites … comment fait-on pour en adopter une ?

Les commentaires sont fermés.